Logo des Francas

Soyons les porte-voix des enfants et des adolescent.es !

Un mouvement social inédit s’est développé depuis plusieurs mois en France. Il exprime la colère d’une partie de la population confrontée à l’accroissement des inégalités générées par des années de politique néolibérale. Ce mouvement exprime également une perte de confiance à l’endroit des institutions publiques notamment. Ce mouvement social est révélateur de césures profondes au sein de la société. Il exprime aussi fortement un besoin de solidarité, d’expression et de participation à la vie publique.

Dans ce contexte, et en référence à leur vocation, les Francas considèrent que face aux défis posés, notamment par le numérique, dans les champs de l’information, de la connaissance et de la démocratie, une politique d’éducation populaire ambitieuse doit être promue par les pouvoirs publics en relation avec les associations concernées. Les Francas revendiquent qu’un volet important concerne l’enfance et l’adolescence. En effet, les enfants et les adolescent.es sont acteurs de leurs territoires, de leur vie quotidienne, de leur éducation et sont confrontés aux difficultés économiques et sociales de leur famille. Ils doivent donc être associés, dans les formes appropriées, à l’élaboration des politiques publiques à chaque échelle de territoire, au fonctionnement des projets éducatifs et à la construction de leurs parcours.

Pour les Francas, il est plus que jamais urgent d’entendre la parole des enfants et des adolescent.es sur leurs perceptions du monde dans lequel ils vivent et celui dans lequel ils souhaitent vivre. Les millions d’adolescent.es et les jeunes qui manifestent depuis plusieurs mois pour le climat démontrent leur capacité à comprendre le monde pour s’y situer et y agir, tout en rappelant aux adultes l’importance de leur responsabilité.

Eduquer à la citoyenneté, éduquer à la démocratie dès le plus jeune âge, c’est commencer par donner la parole aux enfants et aux adolescent.es et l’entendre. C’est les accompagner dans la construction et la formulation de leurs perceptions, de leurs propositions, de leurs opinions.

Dans cette perspective, la dynamique de Convention Ensemble pour l’éducation, impulsée par les Francas depuis 2018, permet à 100 000 enfants et adolescent.es de s’exprimer sur leurs conditions de vie, d’éducation et d’action.

Les Francas sont engagés à favoriser et recueillir cette expression pour mieux apprécier les besoins éducatifs, sociaux et culturels des enfants et des adolescent.es.Ils sont engagés à mettre en place des temps de dialogues avec des responsables publics et associatifs, à l’échelle territoriale, nationale et européenne.

Ils sont engagés à se faire porte-voix de la parole des enfants et des adolescent.es.Mais surtout, ils favorisent et recueillent l’expression des enfants et des adolescent.es pour, aujourd’hui et demain, les accompagner à construire collectivement un monde meilleur.

Résolution adoptée par l'Assemblée générale de la Fédération nationale des 18 et 19 mai 2019 - Nanterre

1944 - 2014 : Les Francas se racontent

1944-2014 : les Francas se racontent par Les archives du Val-de-Marne sur Vimeo.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l'audience