Logo des Francas

Pour un débat apaisé sur les rythmes éducatifs

Les Francas en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement, l’ANDEV et le RFVE ont produit un argumentaire en faveur du maintien de l’école sur 4,5 jours.

Pourquoi soutenir la répartition du temps scolaire sur 5 jours pour les enfants ?
– pour respecter les rythmes d’apprentissage des enfants
– pour permettre à tous les enfants un accès à des activités péri et extra scolaires, qui participent à améliorer les apprentissages
– pour répondre aux besoins des enfants les plus défavorisés et réduire les inégalités
– pour inf luer sur les temps sociaux et l’égalité du temps de travail femmes-hommes
– pour Dépasser les difficultés d’organisation rencontrées

Pourquoi élargir le débat au projet éducatif territorial dans son ensemble ?
– pour porter la réf lexion sur la qualité de l’ensemble des temps éducatifs
– pour sécuriser les temps périscolaires
– pour renforcer la qualité des temps périscolaires et le centre de loisirs éducatif
– pour construire un projet commun : le Projet éducatif territorial
– pour associer les parents
– pour mettre en place des espaces de réflexion sur les questions éducatives
– pour se laisser le temps d’évaluer

Télécharger le document